L'histoire

La Cave des Vignerons de Buxy, qui porte Millebuis, est née de la volonté de vignerons de la Côte Chalonnaise de s’unir autour d’un projet commun : vinifier, élever et commercialiser leurs vins ensemble. Une épopée qui a débuté il y a un peu plus de 80 ans et qui s’est transformée en une aventure humaine exceptionnelle…
Ce sont aujourd’hui 120 exploitations familiales qui cultivent ce vignoble en perpétuant les gestes transmis de génération en génération. Ensemble, ces hommes et ces femmes défendent des valeurs qui prônent la qualité et le respect de l’environnement. Par le fruit de leur travail, la passion de leur métier et leur attachement à la terre, ces vignerons ont su révéler leurs terroirs.
Le regroupement de ces petites exploitations familiales (en moyenne 20 hectares de vignes par famille) animées par les mêmes valeurs de solidarité, partage et convivialité a donné naissance à un outil de production très performant.
La culture et la récolte des raisins font l’objet de nombreuses attentions. L’ambition est de créer des vins qui soient le reflet de l’excellence des terroirs de la Côte Chalonnaise.

Quelques dates clés de notre histoire

1931
La Cave des Vignerons de Buxy a été créée le 30 juin 1931, sous l’impulsion de 98 vignerons pionniers de Buxy et des communes environnantes. Ils ont décidé de s’unir pour trouver une solution collective à leurs problèmes de vinification, stockage et commercialisation. Une cuverie de 8 000 hl fut construite. Les travaux n’étaient pas terminés pour les premières vendanges, mais il fallait rentrer la récolte.
Les moyens financiers étaient très limités, seul le courage et la ténacité ont permis aux anciens de faire fonctionner la coopérative. Et pour la première fois, la vente en bouteilles commençait…

1936
Reconnaissance de l’Appellation d’Origine Contrôlée “Montagny” par le décret du 11 septembre 1936. Elle fait partie des premières Appellations à avoir été reconnues.

1945
La cave connaît régulièrement des problèmes de places pour loger la totalité des vins récoltés. Même si les récoltes sont très irrégulières (16 000 hl en 1935 et 5 130 hl en 1938 !)…

1950
La mécanisation fait son apparition dans le vignoble de la Côte Chalonnaise. Les premiers enjambeurs remplacent les chevaux dans les coteaux. Mais c’est aussi la disparition des sabots et des brodequins, au profit des bottes !

1968
Roger Rageot est nommé directeur de la Cave des Vignerons de Buxy. Le conseil d’administration embauchait son premier directeur et lui confiait la gestion de la coopérative, et la mission de développer la commercialisation des bouteilles, afin de mieux valoriser la production des adhérents. Le marché était particulièrement difficile.

1977
Le 24 janvier 1977, la Cave de Saint-Gengoux-le-National rejoint la Cave des Vignerons de Buxy. Dorénavant, la zone de production de la Cave des Vignerons de Buxy se situe en Côte Chalonnaise et se prolonge en Mâconnais.

1985
La direction et le conseil d’administration de la cave ont le souci de l’amélioration de la qualité du travail en amont. Dès 1985, ils décident de mettre en place des commissions techniques et un système de sélection des vignes de qualité avant les vendanges. Ce système permettait déjà une différenciation du paiement selon la qualité potentielle observée au vignoble à la veille des vendanges. Au fil des années, le système a été complété et renforcé.

Aujourd’hui
La Cave court vers son centenaire. Que d’évolutions ! Que de progrès dans la qualité des vins, dans la préservation du vignoble, dans sa compréhension !