La Gamme

Entre la Côte de Beaune, au nord, et les monts du Mâconnais, au sud, la Côte Chalonnaise étire ses vignes sur 30 km de long et 7 km de large environ. Ici, au cœur de paysages rythmés par les collines, dans un environnement très préservé, les vignes ont trouvé leur place de prédilection sur les coteaux orientés sud-est. Depuis au moins mille ans, les ceps poussent dans des sols similaires à ceux de la Côte de Beaune, toute proche. Jouissant d’étés chauds et d’automnes secs, les raisins mûrissent facilement.


La vigne et le vin fondent une grande partie de l’histoire de notre région. Certains vins étaient appréciés à la cour de France dès le Moyen Âge. Le vin de Givry, par exemple, était particulièrement prisé par le roi Henri IV. Les moines de Cluny se sont attachés aux vins de Montagny et ont largement contribué à la valorisation du vignoble.


Longtemps, les vins de la Côte Chalonnaise, encore méconnus, se commercialisaient sous le nom d'autres villages de la Côte de Beaune. Depuis 1930, et grâce à la mise en place de la réglementation sur les Appellations d’Origines Contrôlées, nos vins ont réussi à se faire un nom et ils connaissent aujourd'hui un succès croissant.

Vins tranquilles