Buxy, le cœur de Millebuis

Buxy est un village (2 184 habitants au recensement de 2011) accueillant et dynamique, célèbre pour son “cachet” médiéval, son église de style roman, sa pierre et surtout pour ses vins fins (Ah les vins blancs de Montagny !).


Le village est très ancien. L’homme de Néandertal, il y a environ 50 000 ans, a suivi la crête des collines à l’ouest et a séjourné dans la grotte du village de Culles-les-Roches. Le « y » qui termine aussi de nombreux villages des environs, indique, selon les spécialistes, que Buxy, situé sur le territoire des Éduens, était déjà à l’époque romaine une petite localité commerçante. Le nom de Buxy tire son origine du latin Buxetum (lieu planté de buis). Pendant au moins trois siècles Buxy a connu la “Pax Romana”, la paix romaine. En témoignent les très nombreuses voies romaines de la région. Buxy a été christianisé : le premier évêque est élu en 313 à Autun. Après les invasions du haut Moyen Âge, l’incursion des Arabes en 731, Buxy tombe sous la dépendance des Comtes de Chalon. L’abbaye de Cluny, fondée en 909, possède des biens fonciers à Jully-lès-Buxy. L’abbaye de la Ferté, fondée en 1113, a également des biens fonciers à Neuilly (hameau de Montagny) et à Buxy même. En 1166, les exactions d’un Comte de Chalon amènent Louis VII à ravager le Chalonnais. Les fortifications et l’église en dur de Buxy datent de cette époque. Le 14 mars 1471, une bataille oppose à Buxy des milliers de Bourguignons à des milliers de Dauphinois des troupes royales.